En rejoignant France Télécom Multimédia en 1997, j'ai participé au démarrage d'Internet en France.
J'ai pris le tournant de la RSE et du développement durable en 2007 en créant et dirigeant jusqu'en 2012, la startup Greenext, pionnière de la consommation responsable au quotidien. La société a mis au point, grâce aux outils numériques, la 1ère solution pour industrialiser le calcul de l'impact écologique des 500.000 produits de grande consommation distribués en France. Cette solution a permis d'accélérer la production de l'information environnementale sur les produits et son partage entre les acteurs de la chaine de consommation : industriels, distributeurs et consommateurs. La finalité pour les industriels et les distributeurs : engager à un coût maitrisé des démarches d'éco-conception et valoriser une performance environnementale auprès de consommateurs en capacité de faire des choix de consommation éclairés. 
Après avoir piloté le rachat de Greenext par un acteur du marché en 2012, je me suis tournée vers les monnaies complémentaires au service de la transition énergétique des territoires. J'ai développé Marsieconcept de "monnaie qui se gagne" pour les citoyens qui contribuent à la transition énergétique de leurs lieux de vie. Ce programme de R&D opérationnelle a été mené avec le soutien et la participation de la Région Rhône Alpes, d'Engie, du Crédit Coopératif et de I4CE.

Actuellement :
/Conseil en TRANSITION DESIGN : créativité et innovation pour des modèles économiques adaptés aux mutations et enjeux collectifs du 21e siècle : transition écologique et énergétique, transformation numérique, évolutions sociétales 
/Domaines d'intervention : #RSE #greentech #socialtech #fintech
/Membre de ORÉE, association environnementale multi-acteurs, et présidente de son Groupe de Travail Ancrage local des entreprises
/Membre du réseau Entrepreneurs d'Avenir

Ressources:

La contribution de Greenext à RIO+20 :
son cahier d'acteur

Marsie en synthèse